• page de garde
  • Blog
  • Politique de confidentialité
  • À propos de nous
  • French
AccueilArticle → Masques FFP2 : prix, lavage, utilisation, efficacité quelles différences avec les masques chirurgicaux ?
Masques FFP2 : prix, lavage, utilisation, efficacité quelles différences avec les masques chirurgicaux ?

Masques FFP2 : prix, lavage, utilisation, efficacité quelles différences avec les masques chirurgicaux ?

Et si nous étions bientôt tous obligés de porter un masque FFP2 en France ? C'est la question que se posent les autorités sanitaires depuis plusieurs semaines face à l'émergence du nouveau variant Omicron. Protégeant davantage, ces masques sont de plus en plus demandés. Mieux ajusté sur le visage, plus couvrant, plus filtrant grâce à sa matière hermétique, le masque FFP2 connaît certains avantages et certains inconvénients. On fait le point.

Son prix est-il plus élevé que celui d'un masque chirurgical ?

À l'unité, un masque FFP2 est en général entre deux et six fois plus onéreux qu'un masque chirurgical, précisent nos confrères de Franceinfo. Il faut souvent compter en effet environ 50 à 60 centimes le masque FFP2 pour un particulier et entre 30 et 40 centimes pour les commandes en gros des professionnels de santé. Mais son prix varie grandement selon le type d'enseigne.

"Dans les hypermarchés et supermarchés Carrefour", "la boîte de vingt" masques vous en coûtera "4,90 euros", soit seulement 24 centimes le masque", note Capital, dans un comparatif. Dans "tous les Leclerc de France, les boîtes de 20 FFP2 vous sont proposées à 7,90 euros, soit 40 centimes le masque", détaille aussi le journal, contre "14,90 euros" chez Franprix pour "une boîte similaire".

En pharmacie aussi, les écarts sont importants. Comptez "entre 40 centimes et 80 centimes par masque" en moyenne dans les officines, selon l'estimation pour Capital de Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France.

Peut-il être distribué gratuitement aux personnes précaires ?

Franceinfo précise que, contrairement au masque chirurgical, masque chirurgical, la loi ne prévoit pas que le masque FFP2 puisse être distribué gratuitement aux personnes précaires, vulnérables, positives au Covid-19 ou cas contact.

Est-il plus efficace que le masque chirurgical ?

Masques FFP2 : prix, lavage, utilisation, efficacité quelles différences avec les masques chirurgicaux ?

Oui, il est plus ajusté sur le visage que les autres types de masques, et ne baille donc pas sur les côtés. Il est également plus filtrant. L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) précise que le masque FFP2 peut être porté pendant huit heures, soit la durée moyenne d'une journée de travail, contre quatre heures pour les autres modèles.

Comment porter le masque FFP2 correctement ?

Le masque FFP2 doit couvrir le nez, la bouche et le menton. Il est en revanche plus désagréable de porter un masque FFP2 qu'un masque chirurgical, en raison d'un "inconfort thermique", et d'une "résistance respiratoire", prévient l'Anses.

Pour vérifier que le masque soit bien mis, l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), conseille d'en contrôler l’étanchéité en couvrant "la surface filtrante du masque en utilisant une feuille plastique maintenue en place avec les deux mains". Lorsque vous inspirez, "le masque doit s'écraser légèrement sur le visage".

Peut-on le laver et le réutiliser ?

Selon les fabricants et comme stipulent nos confrères, les masques FFP2 sont à usage unique.Néanmoins, et comme les masques chirurgicaux, les masques FFP2 peuvent être réutilisés s'ils sont passés en machine et au sèche-linge, assure l'UFC-Que Choisir. Les performances de ce masque resteraient identiques après dix lavages à 60 degrés.

Dans quels lieux faut-il porter un masque FFP2 ?

Interrogée sur le sujet, Karine Lacombe, infectiologue détaille sur LCI, les lieux où le masque FFP2 est à privilégier.

"Le FFP2 a le meilleur pouvoir filtrant, il protège mieux dans les environnements où le virus circule beaucoup. C'est par exemple le cas en intérieur, dans les transports en commun. C'est le meilleur moyen de protection dans les zones denses de population, dans une période où le virus circule de manière extrêmement intense", détaille la cheffe de service hospitalier des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine (Paris).

Toutefois, Karine Lacombe émet deux réserves à sa généralisation dans tous les lieux publics. Premièrement, le masque est plus difficilement supportable pendant plusieurs heures en raison de sa constitution même. D'autre part, le prix unitaire est beaucoup plus élevé qu'un simple masque chirurgical.

Avons-nous assez de masques FFP2 pour tout le monde ?

"Il n'y a aucune pénurie" dans l'approvisionnement des masques FFP2, a assuré Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, début janvier sur France Inter.

À l’échelle nationale, si des tensions d'approvisionnement apparaissent, aucune rupture de stock n’est en vue précise LCI, d'après les professionnels. Intermarché assure disposer d'un stock de 6 millions de FFP2. Les entreprises pourront fabriquer 20 millions de masques chaque semaine et monter à 50 millions s'il le fallait, assurait jeudi sur RMC Christian Curel, président du syndicat des fabricants français de masques. Par ailleurs, le stock d’État grimpe à 400 millions de FFP2.