• Electronic Product
  • major appliances
  • Mobile phone
  • Clean household appliances
  • Smart appliances
  • French
AccueilMobile phone → Avec Flex, Free mobile espère réinventer la subvention des téléphones mobiles 🆕 | iGeneration
Avec Flex, Free mobile espère réinventer la subvention des téléphones mobiles 🆕 | iGeneration

Avec Flex, Free mobile espère réinventer la subvention des téléphones mobiles 🆕 | iGeneration

Comme prévu, Free a annoncé une nouveauté aujourd’hui et comme on s’y attendait, c’est assez surprenant. L’opérateur qui avait tout fait à ses débuts pour combattre le modèle des abonnements mobiles avec engagement et les téléphones subventionnés tente de réinventer la formule de la subvention avec Free Flex. Le principe est le même, vous payez un smartphone sur 24 mois, mais l’entreprise de Xavier Niel veut le faire différemment, avec plus de transparence.

De ce fait, le forfait mobile est séparé du paiement du smartphone, on a deux abonnements distincts. Le forfait à 20 € par mois est toujours sans engagement et les formules habituelles de Free mobile sont conservées à l’identique. Le paiement du smartphone se fait à part, sur le mode de la location avec option d’achat, ou LOA. Le client verse un premier paiement de base qui varie selon le mobile, puis une somme fixe tous les mois pendant deux ans.

À la fin des 24 mois, la location est tacitement prolongée, au même prix qu’avant, mais cette fois sans engagement. Le client peut alors annuler cet abonnement avec deux options : soit l’achat du smartphone, en échange d’un tarif défini à l’avance et avec la promesse de Free que le prix total soit identique au prix du neuf lors de la souscription. Soit le client renvoie son smartphone, qui est alors recyclé ou reconditionné selon l’état, sachant qu’il doit être encore fonctionnel1.

Prenons l’iPhone 12 en guise d’exemple : Free mobile propose un modèle entrée de gamme avec un ticket d’entrée de 259 €, puis 24 mensualités de 20 €. À la fin de ce crédit, vous aurez payé 739 € et vous pourrez garder l’iPhone pour 100 € de plus, soit 839 € en tout. C’est le prix demandé actuellement par Free dans sa boutique, ce modèle étant proposé avec une réduction de 70 €. Si vous louez le smartphone pendant 24 mois et que vous l’achetez immédiatement à la fin du contrat, vous aurez financé son achat sur deux ans sans frais, ce qui revient à un crédit à 0 %.

Avec Flex, Free mobile espère réinventer la subvention des téléphones mobiles 🆕 | iGeneration

Si vous prolongez au-delà des 24 mois en revanche, vous continuerez de louer un appareil dont vous n’êtes pas propriétaire et l’offre perd en intérêt. En revanche, la LOA est dissociée du forfait téléphonique : vous pouvez changer d’opérateur à tout moment et aller voir ailleurs, les mensualités ne changeront pas.

Free a beau présenter Flex comme une grande nouveauté, ce n’est pas le cas. L’idée de louer un smartphone en parallèle de son forfait mobile n’est pas nouvelle, d’ailleurs Free Mobile le propose déjà depuis des années ! La principale nouveauté est l’option d’achat en fin de période de location qui n’était pas disponible jusque-là. Pour le reste, cela ressemble à ce que l’on avait avant, en espérant que la fin de location se passe mieux qu’auparavant2.

Notons aussi que Free Mobile n’est pas le seul acteur qui propose des smartphones financés sur 24 mois indépendamment d’un forfait mobile. C’est le cas actuellement chez Sosh, même s’il ne s’agit pas d’une location avec option d’achat, mais un crédit gratuit sur deux ans. Un iPhone 12 nécessite un premier paiement de 615 €, mais des mensualités ensuite réduites à 8 € par mois pendant 23 mois. À la fin, le smartphone vous appartient directement, c’est l’avantage par rapport à cette nouvelle offre où, par défaut, l’abonnement est prolongé.

Cette nouvelle offre est disponible dès aujourd’hui sur le site de Free Mobile ainsi que dans les boutiques physiques de l’opérateur. Près de cinquante modèles sont actuellement proposés, dans toutes les gammes puisque l’on peut payer à partir de 3 € par mois pour un smartphone Xiaomi.

Mise à jour le 06/07/2021 11:54 : précisions sur l’offre de Free et sur son originalité, ou plutôt son absence d’originalité.

Mise à jour le 06/07/2021 15:18 : le prix de l’abonnement reste le même que vous soyez abonné Free Mobile ou chez un autre opérateur. L’erreur a été corrigée.


  1. Des frais peuvent être prélevés selon l’état du smartphone en fin de contrat, avec comme maximum le montant de l’option d’achat.↩︎

  2. Free Mobile a été condamné en 2019 à payer des amendes pour des frais injustifiés prélevés après des locations. Avant cela, l’opérateur mobile a été critiqué pour avoir bloqué des smartphone sans prévenir, parfois plusieurs années après la fin de la période de location, alors que les appareils avaient été revendus pour certains.↩︎