• page de garde
  • Blog
  • Politique de confidentialité
  • À propos de nous
  • French
AccueilArticle → Samsung Pay peut maintenant stocker vos certificats de vaccination, mais pas en France
Samsung Pay peut maintenant stocker vos certificats de vaccination, mais pas en France

Samsung Pay peut maintenant stocker vos certificats de vaccination, mais pas en France

Après Google, c'est au tour de Samsung de proposer de stocker directement les informations vaccinales dans l'application de paiement. Samsung Pay se met à jour.

Le Samsung Galaxy S21 Ultra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Sur Android, il est possible de stocker son pass sanitaire sur Google Pay. Cela permet de le présenter aussi vite que l’on fait un paiement sans contact, et c’est plutôt pratique. L’inscription du Pass sanitaire sur le téléphone se fait en quelques actions, très rapidement. Apple de son côté propose aussi une solution sur iPhone avec le système Wallet attaché à Apple Pay.

On pouvait évidemment s’attendre à une réponse de Samsung, autre grand acteur de l’industrie du smartphone. C’est chose faite, Samsung Pay se met au goût du jour.

Un partenaire américain

Samsung Pay peut maintenant stocker vos certificats de vaccination, mais pas en France

Comme dans le cas d’Apple ou de Google, il va falloir passer par une application tierce pour ajouter ses certificats de vaccination. La méthode est très officielle puisque directement annoncée par Samsung, et passe par l’application CommonHealth.

L’ajout se fait très simplement en quelques étapes et permet ensuite d’afficher rapidement le fameux QR Code. Malheureusement, le partenariat avec CommonHealth ne couvre que les États-Unis. Le Google Play Store n’autorise même pas le téléchargement de l’application en France.

Espérons que Samsung proposera très bientôt une solution pour les autres pays dans le monde dont la France.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.