• Electronic Product
  • major appliances
  • Mobile phone
  • Clean household appliances
  • Smart appliances
  • French
AccueilSmart appliances → Meilleures TV : le guide comparatif des téléviseurs en 2022
Meilleures TV : le guide comparatif des téléviseurs en 2022

Meilleures TV : le guide comparatif des téléviseurs en 2022

Oublions les tristes concepts de budget, de place et profitons simplement du meilleur. Vous recherchez le meilleur de l’image pour vos films, séries et vos jeux vidéo ? Ne cherchez plus Le Journal Du Geek a sélectionné pour vous les 5 meilleures TV de l’année !

Classement des meilleures TV en 2022 :

1) LG 55G1

Design

Ce nouveau G1 reprend le design du LG GX de l’année dernière avec un écran au bord ultra fin, posé sur deux pieds qui le sont tout autant. Ces derniers affichent une profondeur totale de 27 cm. Cela conviendra pour la majorité des meubles de télévision, mais la longueur du meuble devra être supérieure à 1,2 mètre pour les positionner confortablement. Cela à l’avantage de laisser la place à une belle et longue barre de son, mais qui ne devra pas dépasser les 6,5 cm de haut.

Notez qu’avec ses quatre enceintes et deux caissons de basses, le G1 propose un système audio intégré qui fait plus que tenir la route. La séparation des voix est vraiment excellente et les basses convaincantes. LG propose d’associer des enceintes Bluetooth pour des effets surround beaucoup plus saisissants, mais ne le conseille qu’avec des produits de la marque.

Ergonomie logicielle et matérielle

En plus du Wi-Fi et du Bluetooth 5.0, LG nous propose quatre ports HDMI, dont trois 2.1 et un 2.0, ainsi que trois ports USB, un port Ethernet, une sortie casque, un port PCMCIA, une sortie audio optique et deux connecteurs antenne (TNT et Satellite). Avec une série d’espace pour faire passer les câbles et les recouvrir d’un cache, il faut saluer le travail de LG au niveau du câble management. Ils termineront leur course par une sortie en bas au centre du dos. Si vous recherchez un téléviseur qui permet une installation propre, que vous l’installiez au mur ou non, vous avez trouvé le bon.

Dans cette catégorie de prix et de qualité, seul Samsung fait mieux avec son boîtier One Connect. La télécommande est un modèle du genre avec un format compact et bien pensé. Elle est moins épurée que celle de Samsung, mais offre plus de boutons et bien placés en prime. Le gyroscope intégré permet d’utiliser le curseur de l’écran avec WebOS et le micro, les commandes vocales.

Qualité de l’image

LG ne sait pas seulement fabriquer des dalles OLED, il sait surtout parfaitement les calibrer. Ici nous avons une colorimétrie au Delta E bien inférieur à 3 et dont la stabilité est quasi parfaite. Les contrastes sont tout en finesse, et les gris comme les couleurs profitent d’une belle palette de nuance. Le mode Filmmaker offre le meilleur rendu et cela ne change pas en HDR. Notez que ce téléviseur fait l’impasse sur le HDR10+, mais le Dolby Vision est bien au rendez-vous. Le rendu est vraiment excellent dans les zones sombres.

Ce modèle profite d’une meilleure luminosité que ses prédécesseurs. Toutefois, cela n’est toujours pas suffisant pour parvenir au meilleur des écrans QLED ou du Panasonic 55HZ2000 au niveau des zones claires. Ici, le niveau de détails est très bon, mais nous sommes loin du meilleur de ce qu’est capable d’offrir le marché.

Jeu vidéo

Nous avons ici un très input-lag et un mode Boost permet de l’améliorer encore plus. Nous perdons juste un peu en fidélité des couleurs, mais quelques réglages peuvent corriger la chose. Les trois ports HDMI 2.1 sont parfaits pour les joueurs Next-Gen avec le support de la 4K en 120 fps, l’ALLM, le VRR, le FreeSync Premium et chose rare même le G-Sync est supporté. Ceux qui branchent leur PC sur leur téléviseur pourront donc s’en donner à cœur joie, même s’ils sont équipés en RTX 3080.

Notre avis

Un produit qui se classe parmi les meilleures TV du marché ! Seul son pic de luminosité ne se positionne pas dans le peloton de tête, mais à moins de la regarder en plein midi, le soleil derrière vous, vous aurez du mal à lui trouver des défauts.

LG OLED55G1 au meilleur prixPrix de base : 1 799 € Amazon-21%1 425 €Consultez l'offreFNAC-11%1 599 €Consultez l'offreDarty-11%1 599 €Consultez l'offre

2) Sony Bravia XR-55A90J

Design

Nous avons ici un beau design industriel pour l’une des meilleures TV de l’année. Avec un cadre ultra épuré qui repose sur deux très élégants et sobres pieds. Ils ont le bon goût d’offrir deux positions, aux extrémités de l’écran ou plus centrales pour s’adapter aux meubles de télévision moins large. Dans le premier cas, comptez sur 128 cm entre les deux pieds, dans le second environ 60 cm, et toujours une profondeur de 32 cm environ. En bonus, deux niveaux de hauteur, au plus proche du meuble ou avec une haute de 7,6 cm pour installer une barre de son.

De profil, nous avons un cadre ultra fin et un coffrage très maîtrisé de 4,1 cm d’épaisseur. Au niveau du son, Sony propose son excellent système Acoustic Surface Audio+. Il comprend deux haut-parleurs de 10 et deux autres de 20 W. Cette technologie audio fait vibrer la dalle OLED pour faire circuler le son. Nous obtenons au final un des meilleurs systèmes audios embarqués dans un téléviseur. Les aigus sont excellents, les médiums tirent leur épingle du jeu et seules les basses sont un brin en retrait.

Ergonomie matérielle et logicielle

Les connectiques sont placées à droite du coffrage, sur la tranche droite et inférieure. Sur ce dernier nous retrouvons trois ports HDMI dont deux HDMI 2.1 bien signalés par un sticker 4K 120 Hz, un port USB dont deux sur le côté, un port Ethernet, une sortie audio optique, une connectique TNT et une satellite. Sur le côté nous avons un port USB, un port jack, un port PCMCIA (Interface commune CI+). Bien entendu, le Wi-Fi et le Bluetooth 4.0 sont au rendez-vous.

Meilleures TV : le guide comparatif des téléviseurs en 2022

La télécommande est très réussie, élégante avec son habillage métal brossé, pratique avec des boutons bien placés et confortables à l’usage. Ils sont d’ailleurs rétroéclairés, ce qui très pratique dans le noir. Elle intègre un micro pour Google Assistant, sachant que le téléviseur en propose deux pour une utilisation directe. Nous retrouvons Android TV, toujours aussi complet et robuste au niveau de la Smart TV.

Qualité de l’image

La dalle OLED est encore une fois superbement calibrée par Sony avec un Delta E inférieur à 3, un excellent Gamma, seule la température des couleurs n’est pas parfaite, oscillant entre 6600 K et 7000. Cela signifie qu’elle tire légèrement sur le bleu, mais cela reste tellement marginal que peu le remarqueront. Le meilleur mode vidéo est celui nommé Expert, que certains pourront affiner s’ils le désirent. Le HDR, le HLG et le Dolby Vision sont bien au rendez-vous et encore une fois Sony réalise un excellent travail. La colorimétrie est fidèle et surtout nous profitons d’une excellente luminosité. Cela permet de profiter d’un Dolby Vision aussi efficient sur les zones noires que les zones claires. Ce n’est pas encore au niveau du Panasonic TX-55HZ2000, mais nous nous en approchons.

Jeu vidéo

Ici le mode jeu est un délice, avec une colorimétrie excellente, qui vous fera profiter d’un Ratchet & Clanck tel que l’ont imaginé les créateurs. Le HDMI 2.1 fait son job avec le support de la 4K 120fps et l’ALLM. Les jeux vidéo profitent, comme les films et séries, d’un excellent moteur de compensation de mouvement. Cette machine sera parfaite pour les joueurs compétitifs sur PS5 et Xbox Series.

Notre avis

Sony signe ici l’une de ses meilleures TV, qui s’adaptera facilement à votre environnement avec ses pieds modulaires. La qualité d’image est excellente et la luminosité apporte un vrai plus en Dolby Vision. Enfin, les joueurs ont de quoi se faire plaisir pour maximiser le plaisir que leur apporte leur console Next-Gen.

Sony XR-55A90J au meilleur prixPrix de base : 2 299 € FNAC2 299 €Consultez l'offreDarty2 299 €Consultez l'offreBoulanger2 299 €Consultez l'offreCdiscount+16%2 660 €Consultez l'offre

3) Panasonic TX-55HZ2000

Design

Le TX-55HZ2000 est séduisant, des bords assez fins et une vraie petite barre de sa développée par Technics. Panasonic ne propose pas le design le plus original, mais dégage une réelle élégance, associée à une excellente qualité de fabrication. Le pied en métal est massif et se positionne au centre du téléviseur avec des dimensions de 31 x 40 cm. Si vous installez une barre de son, elle pourra s’installer devant et sans déborder sur l’image tant qu’elle ne dépasse pas les 5 cm. Il n’est pourtant pas certain que vous en ayez besoin.

En effet, avec ses sept haut-parleurs et deux caissons de basse nous avons un des rares téléviseurs Dolby Atmos qui fait vraiment le poids. Certes pour profiter au mieux des effets de mouvement du son il ne faut pas avoir un salon trop grand. Dans ce cas, l’effet est assez saisissant et offre un son équilibré, tonique et une très bonne séparation.

Ergonomie logicielle et matérielle

Nous sommes un peu circonspects sur la position des connectiques. En effet, sur le côté du coffrage rien à redire, avec deux ports HDMI 2.0b, un port PCMCIA, un port USB 3.0, les connectiques antenne (TNT et satellite), un port Ethernet et une sortie casque. Le reste des connectiques (deux ports HDMI 2.0, entrée Composante, deux ports USB 2.0 et une sortie numérique optique). Alors que ce téléviseur propose un système de cache et de câble management bien pensé. Cela ne concerne que les connectiques sur le côté. Sir vous utilisez les autres, la position des prises à 90° empêche l’installation du dit cache. Panasonic rattrape un peu la chose avec le pied qui dispose également d’un cache pour y faire passer les câbles qui ressortent au centre à sa base.

La télécommande en aluminium est vraiment très jolie, malgré une composition classique. Les boutons sont rétroéclairés ce qui est toujours un plus. La partie Smart TV est animée par My Home Screen 5.0. Il propose les apps essentielles comme Netflix, Amazon Prime Vidéo, YouTube, Molotov TV, mais oubliez les apps du marché français comme myCanal. L’interface est fluide, assez intuitive, mais cela ne rattrape pas le manque d’apps.

Qualité de l’image

Tester ce Panasonic c’est se prendre une claque technique rare. La dalle OLED est calibrée à la perfection avec un Delta E largement inférieur à 3, une température des couleurs presque parfaite. Cela ne s’arrête pas là, le niveau des contrastes est bluffant et offre le plus large panel de nuance visible de gris et de couleur. Ne cherchez pas l’origine de ces performances, tout est dans luminosité. Il s’agit simplement de la plus haute existante sur le marché de l’OLED. Ce qui suffit à faire la différence.

En HDR, HDR10+, Dolby Vision, les détails dans les scènes sombres sont quasiment magiques. Dans les zones claires, idem, il fait même mieux que les meilleures TV QLED avec une précision d’affichage simplement redoutable. Le moteur de compensation de mouvement, comme celui chargé de l’upscaling fait un quasi-sans-faute. Pour faire simple, les amoureux de l’image parfaite, celle qui doit être ma plus proche de l’imagination des réalisateurs ne peuvent pas trouver mieux !

Jeu vidéo

Virtuose de l’image pour vos films et série, il l’est également au niveau du jeu vidéo. Toutefois, l’absence de port HDMI 2.1 fait l’effet d’une douche froide. Si vous jouez surtout à des titres dans une optique non compétitive, cela peut passer. Toutefois, les gamers acharnés auront du mal à se passer de la 4K en 120 fps, du VRR.

Notre avis

Vous recherchez la meilleure TV pour regarder vos séries et films ? Alors inutile d’aller plus loin, elle est là. Par contre, l’aspect Smart TV est en retrait, tout comme les performances gaming.

4) Samsung QE55QN95A

Design

Nous avons ici un élégant cadre noir et métal aux bords fins et grâce à la technologie Mini-LED d’une épaisseur très contenue de 2,5 cm. L’ensemble repose sur un pied massif en aluminium aux dimensions de 34 cm de longueur pour 28,54 cm de large. Il se posera sans problème sur un petit meuble de télévision même compact. Son épaisseur de quelques millimètres permet de placer une barre de son qui au pire se posera dessus. Notez qu’elle ne devra pas dépasser les 6,4 cm de haut, sinon elle débordera sur l’image.

Au niveau du son, nous avons six haut-parleurs (quatre de 7,5 W et deux de 10 W), associés à deux subwoofers. Le résultat est un son dynamique, qui descend plutôt bien dans les basses. Mais nous regrettons qu’avec une telle fiche technique nous n’ayons pas de Dolby Atmos.

Ergonomie logicielle et matérielle

Samsung a le bon goût d’équiper ses téléviseurs haut de gamme d’un boîtier maison nommé One Connect. Toutes les connectiques sont réunies dans une seule boîte et un seul câble le relie à votre téléviseur. Cela simplifie le câble management et si vous accrocher l’écran au mur cela aide à avoir une esthétique très propre. One Connect propose quatre entrées HDMI 2.1, trois ports USB 2.0, un port Ethernet, un port PCMCIA et une sortie optique.

Les connectiques TNT, câbles et satellites sont également présents, tout comme le Wi-Fi et le Bluetooth 5.0. La télécommande One Remote est toujours aussi simple à appréhender et son dos affiche un mini-panneau solaire qui permet d’éviter d’acheter des piles. Elle est pensée pour fonctionner parfaitement avec Tizen, le système d’exploitation des fonctionnalités Smart TV de Samsung. Un OS toujours aussi fluide et efficace.

Qualité de l’image

La dalle VA à 120 Hz est dotée de la technologie Neo QLED et d’un système de rétroéclairage mini-LED. Le résultat il faut l’admettre est impressionnant, avec une colorimétrie très naturelle avec un Delta E inférieur à 2 et très vivante. Elle est épaulée par des Mini-LED qui apportent une excellente luminosité, bien supérieure à ce que propose l’OLED. Seul bémol face à cette dernière technologie d’affichage, il subsiste parfois de légers effets de blooming.

Les noirs sont très profonds et se rapprochent de ce que propose l’OLED. Les contrastes sont excellents, nuancés, et cela aussi bien sur les scènes sombres que très clairs. Privilégiez le mode Filmmaker pour le meilleur résultat. Grâce à ses performances, ce Samsung QE55QN95A est un virtuose du HDR et du HDR10+. Nous avons une maestria dans la restitution des détails dans les zones sombres et les zones claires sont extrêmement bien traitées et bien mieux que sur des OLED. Le moteur de compensation de mouvement est d’excellente qualité, mais il reste en retrait par rapport à ce que propose Philips ou LG par exemple.

Jeu vidéo

Le mode jeu a tendance à vouloir flatter les yeux au niveau de la colorimétrie et nous avons un input-lag suffisant pour les joueurs exigeants, mais qui n’est pas le meilleur sur ce segment de prix. L’OLED fait mieux, mais ce téléviseur se rattrape avec le support de la 4K en 120fps, de l’ALLM et du VRR, avec en prime le support du FreeSync Premium Pro.

Notre avis

Le Mini-LED associé au Neo QLED fait des merveilles pour simplement ce qui se présente comme le meilleur téléviseur LCD du marché et le seul capable de rivaliser avec l’OLED en tout point ou presque.

Samsung NEO QLED QE55QN95A au meilleur prixPrix de base : 1 999 € Darty-20%1 599 €Consultez l'offreRakuten+2%2 034 €Consultez l'offre Voir plus d'offres

5) Philips 55OLED+935

Design

Il est facile de penser que tous les téléviseurs se ressemblent, pourtant les produits Philips ont toujours eu un cachet particulier et ce 55OLED+935 fait partie de cette famille. Ici, nous avons un cadre en métal très fin, des bords très maîtrisés, mais c’est sa sublime barre de son à sa base qui fait vraiment la différence. Un parallélépipède majestueux, artistiquement biseauté et donc l’habillage en tissus nous fait chavirer. Elle est signée Bowers & Wilkins et embarque 70 W de puissance via 6 haut-parleurs, deux pour les médiums, un pour les basses, deux pour les effets Dolby Atmos et le demi-obus qui surmonte la barre qui est dédiée aux aigus.

Le rendu est vraiment excellent, percutant et subtil, nous avons en prime une très belle séparation des voix. Les effets surround et Dolby Atmos sont perceptibles, mais à condition de rester dans une pièce aux dimensions contenues. Cette barre de son interdit donc d’en installer une de votre choix. De plus, nous n’avons pas trouvé de paramètre permettant de connecter des enceintes arrière par exemple. Notez aussi qu’avec 88 cm de longueur, il faut le meuble adéquat ! Sans oublier une profondeur de 47,3 cm, car nous avons les 10,4 cm de la barre de son et le pied en métal de 37 cm. L’encombrement est donc certain, mais ce téléviseur peut se targuer d’être l’un des plus design et élégant du marché.

Ergonomie matérielle et logicielle

Les connectiques sont intégrées au coffrage de 4,7 cm d’épaisseur. Nous avons quatre ports HDMI 2.0 uniquement, deux ports USB, un port PCMCIA, un Ethernet, une optique, une sortie casque en jack, une prise TNT et une Satellite. Pas de réel câble management, les fils pendent derrière le téléviseur, mais vous pouvez les faire passer par le pied, ce qui rend l’installation un peu plus propre. La télécommande est toute en longueur, complète et qualitative. Les touches sont rétroéclairées ce qui est toujours appréciable dans le noir. Petite touche très fashion, le dos est habillé d’un cuir noir au toucher agréable. Niveau Smart TV, nous avons un Android TV 9 qui n’est plus à présenter.

Qualité de l’image

Nous avons une dalle OLED 4K au calibrage de bonne tenue. Le Delta E est proche de 3, la température des couleurs est proche des 6500 K. Toutefois, la luminosité pose question, car dès qu’elle est très élevée, il y’a une influence négative sur la colorimétrie. Nous sommes face à un téléviseur qui propose un mode automatique qui est bien trop agressif. Philips nous donne la main avec énormément de fonctions de personnalisations et de réglages. Toutefois, nous n’achetons pas un téléviseur haut de gamme pour passer notre temps à modifier les réglages.

Bon point, le HDR, HLG, HDR10+ et Dolby Vision sont au menu et il est intéressant d’avoir tous les formats dans un seul téléviseur. Le rendu est ici excellent, avec une colorimétrie juste et d’excellent niveau de détails dans les zones noires. Cela est un peu moins flagrant sur les zones claires. En effet, il faut pour profiter d’un très bon niveau de détail jouer sur la luminosité, au risque de perdre en fidélité des couleurs. Enfin, nous sommes toujours sous le charme de la technologie Ambilight qui diffuse une lumière synchronisée avec l’image pour la dynamiser et reposer vos yeux en même temps.

Jeu vidéo

Les joueurs PS4 et Xbox One seront aux anges, mais ceux équipés en Next-Gen seront déçus. Pas de HDMI 2.1 donc nous faisons l’impasse sur les dernières technologies d’affichage gaming, la 4K en 120 fps incluses malheureusement.

Notre avis

Pourquoi est-il dans notre guide des meilleures TV ? Tout simplement parce que c’est un téléviseur qui a du coffre, qui apporte un son percutant, le tout complétant une bonne qualité d’image. Il faut savoir jouer avec les réglages pour en obtenir le meilleur, mais ceci fait, vous ne pourrez que profiter pleinement de vos films et séries. Un peu moins de vos jeux vidéo.

Philips 55OLED935 au meilleur prixPrix de base : 1 999 € Amazon-15%1 699 €Consultez l'offreFNAC1 999 €Consultez l'offreDarty1 999 €Consultez l'offre

Conclusion : quelle est la meilleure TV en 2022 ?

Difficile de donner un vainqueur à ce guide de la meilleure TV 2022, même si une marque se distingue, il s’agit de Panasonic. Malgré un OS pas au niveau des autres, la qualité vidéo de sa TV est un cran au-dessus des autres. Pour du gaming, Sony tire quant à lui tire son épingle du jeu, alors que LG de son côté offre des résultats assez bons partout, ce qui en fait la TV passe partout sans lésiner sur la qualité.

Classement des meilleures TV en 2022 :

Pour vous aider dans votre choix, consultez nos guides :

Ainsi que nos différentes sélections :

LG 55G1

0.009.5

Note de la rédaction

9.5/10