• page de garde
  • Blog
  • Politique de confidentialité
  • À propos de nous
  • French
AccueilArticle → Voici comment laver ses vêtements en cachemire pour qu'ils durent dans le temps
Voici comment laver ses vêtements en cachemire pour qu'ils durent dans le temps

Voici comment laver ses vêtements en cachemire pour qu'ils durent dans le temps

Faire durer un pull en cachemire n’est vraiment pas chose facile. Mais aujourd’hui, nous vous donnons les astuces et les bons réflexes pour réussir ce défi sur lequel nombreux d’entre nous se sont cassés les dents.

Crédit : New Africa / Shutterstock

À voir aussi

En effet, c’est bien connu, le cachemire est une fibre particulièrement fragile et donc assez compliqué à entretenir au mieux. Faut-il opter pour un lavage à la main, à la machine ? Si oui à l’eau froide ? À l’eau tiède ? Quelle lessive utilisée ? Bref, autant de questions auxquelles il est primordial d’avoir les réponses afin de ne pas voir son pull en cachemire se détériorer très rapidement et certainement perdre sa douceur légendaire.

Pour cela, à travers cet article, Fabrice Rimbaud, ingénieur textile au CTTN (Institut de recherche sur l'entretien et le nettoyage), partage avec vous les principales étapes d’entretien qui s’appliquent à un pull en cachemire. La première chose à savoir lorsque l’on souhaite laver ce type de fibre est qu’il faut toujours choisir un programme à basse température et délicat, un cycle de lavage doux et des produits neutres à l’instar l’alcali ou des lessives destinées à la laine.

Le principal risque en mettant du cachemire à la machine est le feutrage. Dans les faits, il s’agit ni plus ni moins d’une perte de matière qui provoque un rétrécissement du vêtement. Cela s’explique notamment par sa réaction à l’action mécanique qu’il a subi tout en étant dans l’eau. « Si en machine à laver on utilise un programme trop dur, avec beaucoup de linge, l’action mécanique sera importante donc le risque de feutrer plus élevé. Or, le feutrage est irréparable » explique l’expert Fabrice Rimbaud.

Crédit : goldnetz / Shutterstock

Les puristes vous diront sans doute qu’il est préférable de laver ses pulls en cachemire à la main, et ils ont raison. Et pour cause, opter pour un lavage manuel permet d’être moins brusque et de mieux respecter les fibres. Attention tout de même à ne pas avoir un coup de main trop énergique, sous peine de produire les mêmes conséquences qu’un lavage en machine. En d’autres termes, moins le pull en cachemire subit d'actions mécaniques, mieux il se porte

Comment sécher un pull en cachemire ?

Mais ce n’est pas tout. Prendre soin de manière optimale de son pull en cachemire, c’est aussi savoir à quelle fréquence il faut le laver. Et là encore, Fabrice Rimbaud a quelques conseils importants à transmettre : « à part s'il est vraiment très sale. Plus on va le laver, plus il y a un risque de dégradation. » Dans les faits, l’idée est de ne pas passer ses pulls en cachemire à la machine toutes les semaines et faire en sorte que la température de lavage ne dépasse jamais les 35 degrés si l’on souhaite les voir durer le plus possible dans le temps.

Crédit : Monkey Business Images / Shutterstock

En ce qui concerne le séchage d’un pull en cachemire, il est vraiment très déconseillé d’utiliser un sèche-linge. En effet, mieux vaut privilégier l’air libre pour s’assurer que son habit garde sa forme et ses dimensions initiales. Pour cette étape, l’idéal est donc de le faire sécher à plat et à l’air libre. Pour accélérer le séchage, il est possible, dans un premier temps, d’envelopper le pull dans une serviette de bain pendant quelques minutes afin d’absorber rapidement une grande partie de l’eau contenue dans les fibres.

Enfin, quant au rangement dans le placard, il est vivement recommandé de plier son pull en cachemire plutôt que de le mettre sur un cintre afin d’éviter qu’il devienne difforme et détendu.